contact@atelier-severine.com - Tel : 0692 03 98 86

Nos astuces pour prendre soin des tissus d’ameublement et décoratifs

Atelier-Severine_entretien-tissus-ameublement

Nos astuces pour prendre soin des tissus d’ameublement et décoratifs

|16 septembre 2019

Vos tissus d’ameublement et textiles décoratifs méritent un minimum de soin : voici quelques conseils pour qu’ils gardent leur splendeur sur le long terme !

Quelques conseils de professionnel pour entretenir vos tissus d’ameublement et décoratifs

Dès lors que vous investissez dans de beaux tissus conçus par des créateurs reconnus pour habiller votre intérieur, vous éprouvez logiquement l’envie de les conserver en bon état pendant le plus longtemps possible.Si le premier réflexe doit être de regarder les consignes de chaque fabricant quant au lavage et au séchage, d’autres petites astuces peuvent vous aider à prendre soin des canapés, rideaux et autres tapis en tissu : les voici en détail !

Atelier-Severine_entretien-tissus-ameublement2


Détacher un meuble sans prendre de risque

Un accident est si vite arrivé : de la boisson ou un aliment renversé sur votre canapé ou fauteuil, et vous craignez déjà de devoir rénover tout son revêtement. Heureusement, vous pouvez avant tout tenter de retirer la tache, en agissant rapidement et méthodiquement.

Pour commencer, l’idéal reste, dans la mesure du possible, d’isoler le textile du matériau de garnissage (d’où l’intérêt de miser au maximum sur des alternatives déhoussables). Ensuite, retirez tous les liquides avec un linge absorbant doux, et les solides avec une spatule en bois.

Dès lors que vous pensez avoir trouvé le bon produit, effectuez un essai sur une petite zone non visible, pour vous assurer qu’il ne génère aucune modification de la couleur ou de l’aspect. Sous la partie salie, installez un linge absorbant. Versez votre solution en petites quantités, sur un chiffon et jamais directement sur le tissu. Une fois la salissure disparue, faites le maximum pour retirer le surplus de produit avec un nouveau chiffon, entièrement sec.

Penser au décatissage, un réflexe peu connu

Peu de personnes pensent à décatir leurs tissus. Pourtant, cela fait partie des travaux d’entretien essentiels pour conserver de belles pièces année après année. Concrètement, cette action consiste à éviter le rétrécissement du tissu, possible à petite échelle sous l’effet de la chaleur et de l’humidité, notamment pour des rideaux constamment exposés au soleil. Ce procédé, quand il est effectué avant un lavage, évite également l’effet (plus visible) du « feu de plancher », que les particuliers redoutent lorsqu’ils doivent remettre leurs accessoires sur les tringles.

Adapter le traitement à la matière de base

Si vous voulez conserver de beaux tissus d’ameublement année après année, il faut naturellement connaître la matière dont ils sont faits, car les traitements varient d’un textile à l’autre. Par exemple, si les cotons sont faciles à nettoyer en machine à laver (la plupart du temps jusqu’à 60°), ce n’est pas le cas de la soie, pour laquelle on doit obligatoirement lancer un programme délicat. Quand il s’agit de travailler sur du velours, on focalise davantage son attention sur l’essorage, qui doit rester très faible (sachant que certains velours restent incompatibles avec la machine, car ils ne supportent pas l’eau).

En bref, n’hésitez pas à demander les conseils de votre décorateur pour connaître la démarche à suivre étape par étape (nettoyage, réaction face aux salissures, séchage, repassage) selon la matière choisie.

Trouver le bon rythme

Il n’existe pas de consigne spécifique en matière d’entretien du tissu, pour ce qui concerne la régularité : tout dépend de vos conditions de vie, mais aussi de vos exigences (certains sont plus intransigeants que d’autres sur l’hygiène).

Toutefois, afin d’avoir quelques repères temporels, il faut savoir qu’on recommande – pour des fauteuils aussi bien que pour des tapis ou rideaux – une session d’entretien approfondie tous les ans, pour retirer les poussières accumulées, la pollution, les acariens ou encore les poils d’animaux.

Plus régulièrement, il ne faut pas hésiter à passer l’aspirateur avec des accessoires adaptés, dans l’optique de dépoussiérer et d’éviter l’encrassement des fibres.

Si vous cherchez des conseils pour personnaliser la décoration de votre maison, rénover des tissus vieillis ou même prendre soin de l’existant, sachez que l’Atelier Séverine se tient à votre entière disposition pour des projets sur-mesure, des réparations ou encore des prestations destinées aux professionnels.

Atelier-Severine_entretien-tissus-ameublement3